Gazoline

Limoilou, Mars 2014

Membre(s) du groupe
Xavier Dufour-Thériaul — Voix, Basse
Jean-Cimon Tellier— Guitare
David Dufour — Batterie
Marc André Landry — Keyboard

Épisode tourné: 19 Mars 2014
Lieu: Creative Custom Tattoo

Site Officiel
Facebook
Ambiances Ambigües
L-Abe





En Mots

Quelque chose se trame au bout de l’autoroute 73. Est-ce l’air pur, les grands espaces ou le miroitement des eaux du majestueux Fjord qui inspirent les Saguenéens, leur proférant une bonne dose de créativité musicale? On ne saurait dire. Mais Chicoutimi est près de détrôner Québec à titre de Ville du Rock.

Les trois membres de Gazoline ne font pas exception. Ils ont traversé le parc pour habiter la métropole, mais leur accent ne trompe personne. Pourtant, s’ils s’expriment dans leur langue maternelle, ils ont assez de talent pour exporter leur matériel. La bonne musique n’a pas de frontières.

Ils ont l’attitude pour conquérir le monde, aussi. Pendant qu’ils installent leur imposant gear dans le local gris éclairé aux néons du Creative Custom Tattoo, à Limoilou, mes yeux s’attardent sur le chanteur et bassiste du groupe, Xavier Dufour Thériault. Sa gueule de rock star sur son visage lisse de jeune garçon, c’est carrément fascinant. J’ai l’impression d’être en présence d’un émule de Bowie. Ou de Prince.

Xavier vénère la musique pop. Il le dit ouvertement, et on le croit : il arbore un t-shirt de Britney Spears sous sa veste mauve façon eighties. Cependant, l’ajout d’un claviériste pour accompagner la formation en tournée n’adoucit pas ce soir ce qui sort des amplis. Il faut que ça reste un «minimum vilain», dixit le guitariste Jean-Cimon Tellier. En effet. C’est fort, ça rocke, ça décape grave. Le son est tellement puissant que tout ce qui n’est pas statique dans la boutique bouge dangereusement.

J’imagine les pauvres voisins, qui n’ont pas été avisés de notre passage. Nous, par contre, on se régale et on en veut… Encore.

– Julie Bouchard

En images