Salomé Leclerc

Tadoussac, Juin 2012

Membre(s) du groupe
Salomé Leclerc — voix, guitare

Épisode tourné le: 14 Juin 2012
Lieu: Hôtel Tadoussac

Site officiel
Facebook
Myspace

Festival en Chanson de Tadoussac
Audiogram





Résumé de l’épisode

Quel bonheur de revenir pour une 2e année de suite à Tadoussac dans le cadre du Festival de la chanson pour y enregistrer quelques épisodes de Stéréo-Séquence. Tadoussac, c’est un peu comme une deuxième ville natale où on retourne avec bonheur et fébrilité, le temps de quelques jours pour se ressourcer et faire le plein de nature. C’est exactement ce que nous avons fait durant cette première journée ici. Passez notre temps à chercher les lieux pour les enregistrements, tout en profitant du soleil radieux et en regardant le village s’animer peu à peu.

Mais à Tadoussac, sous un soleil de plomb, mieux vaut se mettre de la crème solaire! Ce que clairement aucun de nous quatre a cru bon de faire. Résultat, c’est brûlé et rouge de partout que nous avons accueilli Salomé Leclerc pour le premier de 5 enregistrements que nous ferons dans les 3 prochains jours. C’est en août 2011 que nous avons eu vent de cette artiste avec la sortie de son premier album Sous les arbres. Album paru sous l’étiquette Audiogram et qui a connu un succès autant critique que populaire. Depuis, on peut la voir un peu partout en spectacle et cette année le Festival de la Chanson de Tadoussac l’invite 2 fois plutôt qu’une à s’y produire, pour le plaisir des nombreux festivaliers qui se rendront là-bas durant le week-end.

Pour l’enregistrement de cet épisode avec Salomé, nous lui avions donné rendez-vous sur la terrasse de l’Hôtel Tadoussac qui se trouve en plein cœur du village. Nous sommes tout de suite tombés sous son charme. Calme et de bonne humeur, nous avons senti qu’elle avait envie de faire ce tournage. Une fois les tests et préparatifs habituels effectués, nous y sommes allés d’une première prise. Subitement, nous nous sommes tous souvenus du défi technique que ces enregistrements en plein air comportent. C’est qu’à Tadoussac, peu importe où on se trouve, il y a des voitures, des motos, des autobus qui passent et repassent sans arrêt sur les 2 rue principales. Nous avions oublié à quel point il est difficile de faire bien avec ces impondérables. La troisième prise sera finalement la bonne, comme si nous avions eu droit à 4 minutes sans trafic pendant que Salomé nous livrait magistralement une magnifique version de sa chanson Ne Reviens Pas. Un moment tout en simplicité et charmant, à l’image de cette artiste de talent dont on espère une longue carrière musicale.

— Jérôme Kearney

En images