Julie Doiron

Québec, janvier 2013

Membre(s) du groupe
Julie Doiron – Voix/guitare

Épisode tourné le: 23 janvier 2013
Lieu:Nektar Caféologue

Site Officiel
Facebook





Résumé de l’épisode

C’était un mercredi soir et nous étions paralysés par le froid. Plusieurs clamaient déjà que c’était la journée la plus froide de l’hiver à Québec. Un -40 degré Celsius bien ressentit. Julie Doiron, reine du indie rock canadien au féminin, finissait une prestation éclair au bar le Sacrilège dans St-Jean-Baptiste pour ensuite se diriger au Cercle en basse-ville pour s’y produire un peu plus tard. C’est à cet endroit précis que nous nous étions donné rendez-vous.

Depuis maintenant 2 ans que je tourne des bands dans différents endroits de la ville de Québec, je commence lentement à avoir épuisé mon lot de lieu unique pour y tourner. J’aime trouver les lieux à la dernière minute, sans trop chercher, plutôt, les laisser me trouver. Par contre, avec cette vague de froid, il fallait être un peu cinglé pour faire pavaner Julie dans la basse-ville pour y trouver un lieu. Je décida alors de jeter mon dévolu sur le sympathique café Nektar qui se trouve directement en face du Cercle. Rien de bien compliqué, une belle ambiance chaleureuse qui contraste avec l’extérieur. Un des propriétaires, Guillaume, nous accueilli gentiment après la fermeture. Après s’être gavé de chocolatine et de croissant, j’entrai avec émerveillement dans l’univers mélancolique et suave de Julie Doiron. Elle interpréta, dans l’intimité du petit salon dans le fond du Nektar, la pièce By The Lake tiré de son dernier album So Many Days.

— Sébastien Ouellet

En images